15 mai 2015

BDB ... La frite

Après avoir passé une semaine enrichissante dans l’Ariège, me voilà de retour pour un nouveau BDB. Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler de la gastronomie belge, plus précisément d'un aliment que l'on retrouve partout dans mon pays et aussi partout ailleurs : LA FRITE.

French fries ou frites belges ?
Les Français sont persuadés qu'elle est née durant la Révolution française et qu'elle est donc française tandis que les Belges affirment que la frite est née lors d'un rude hiver sur les bords de Meuse (fleuve en Belgique). Qu'elle soit belge ou française peut importe. Un fait certain est que la frite représente un élément fondamental de notre culture gastronomique. La preuve ? On en parle au journal de 20h français :


La Révolution des frites
Pour certains, la frite semble banale et peu « cultivée ». Elle est en réalité un symbole important, tant du côté flamand et wallon que du côté germanophone : la frite unit la Belgique. On appelle « La révolution des frites », le jour où les étudiants wallons et flamands se sont unis pour la mise en place d'un gouvernement. Cette révolution marque la fin de la Belgique sans gouvernement (période qui dura 249 jours = record du Monde d'un pays sans gouvernement). Ce jour-là, des frites ont été distribuées gratuitement dans certaines villes estudiantines et, un vent de patriotisme a soufflé à travers tout le pays.
 



De bonnes frites : Où ? Et Comment ?
Les meilleures frites ne se mangent dans les chaînes de fast-food mais plutôt dans des petits endroits appelés « Baraque à frites ». Les baraques à frites se situent sur les places des villes, sur le bord des routes, … En voici quelques exemples :



La plus célèbre friterie de Bruxelles est la friterie Maison Antoine. Lors d'une visite officielle, le président des États-Unis a pu goûter des frites belges.


Pour faire de vraies frites belges, il faut :
  • choisir une pomme de terre nommée Bintje
  • faire cuire les frites dans de la graisse de bœuf (appelée « blanc de bœuf »)
  • et enfin, le secret de la frite belge se situe dans sa cuisson qui se fait en 2 fois : une pré-cuisson, un temps de repos, puis une cuisson finale.
Voici une recette pour vous mettre l'eau à la bouche… MIAM


À la semaine prochaine pour un nouveau BDB... 

Florence




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...